Skip to content
achat en ligne

6 facteurs clés pour une fiche produit optimisée

A l’heure du e-commerce, de plus en plus d’internautes ont tendance à acheter sur Internet. C’est pourquoi il est primordial d’optimiser au mieux une fiche produit pour les inciter à l’achat, mais aussi, pour mieux la positionner sur les moteurs de recherche.

Affichez les informations décisifs à l’achat

Avant de passer à l’achat, un internaute souhaite se renseigner sur plusieurs éléments de réassurance.

Le prix

Maison et à la Maison 6108Qu’est-ce qui nous pousse vers l’acte d’achat ? En premier lieu, le prix bien sûr ! Sans avoir le prix à portée de main, impossible de poursuivre le processus de commande.
Mettez-le en valeur au sein de la fiche produit.
L’idéal serait de le faire apparaître en premier sous le titre. Privilégiez une grande police de caractère et une couleur vive afin d’attirer l’œil du visiteur.

Si vous faites des réductions, mettez-les également en valeur ! Ne vous contentez pas de barrer le prix. Affichez le pourcentage de réduction sous forme de pastille ronde par exemple.
Les réductions sont l’élément clé du marketing, ne les oubliez pas.

Les infos de livraison

Transports 10758Afin d’éviter au maximum les litiges clients après la commande, informez-les sur vos conditions de livraison.
Cela fait partie des éléments de réassurance client  pour un site e-commerce.
Il est important pour le visiteur d’avoir connaissance des informations de livraison avant de passer commande.
Indiquez par exemple des pastilles sous le bouton d’ajout au panier pour informer du délai de livraison de l’article.

Les moyens de paiement

Commerce et Affaires 7315Quoi de plus embêtant pour un acheteur d’arriver sur la page de paiement et de se rendre compte que sa carte bancaire n’est pas acceptée !
Évitez ce type de désagrément et informez vos visiteurs sur les moyens de paiement acceptés directement sur la fiche produit.
Par exemple, insérez des petits pictogrammes représentant le logo « CB », un petit chèque …

En parlant d’images, pensez à illustrez votre fiche produit !

Illustrez votre fiche produit

Comme en magasin, un client aime avoir un aperçu du produit avant de l’acheter.
Sans connaître à quoi ressemble un article, comment avoir envie de passer commande ?
N’oubliez pas alors d’illustrer votre fiche produit ! L’ajout de 2, voir 3 photos de l’article permet de l’apercevoir sous toutes ses facettes.
Par exemple, prévoyez des photos qui montrent la partie avant du produit, son profil et sa face arrière.
Offrez la possibilité à l’internaute de zoomer les photos.

Si vous vendez des montres par exemple, le zoom permet de mieux apercevoir le cadran.
Si vous vendez des vêtements, montrer l’avant et l’arrière d’une veste permet au client d’avoir un aperçu de sa longueur, de voir les motifs (si existants), la forme …
Le client a ainsi une meilleure vision de l’article.

Présentez votre produit c’est bien, mais le décrire c’est encore mieux !

Rédigez une description optimisée du produit

Lorsque vous vendez en ligne, n’oubliez jamais l’aspect marketing et le référencement sur les moteurs de recherche.

Retenez bien que les moteurs de recherche indexent plus facilement des pages avec un contenu dense et de qualité.
De ce fait, accompagnez toujours votre fiche produit d’une description optimisée pour le SEO.
En même temps, effectuez une recherche de mots-clés relatifs à votre activité.
Embellissez votre description avec ces mots-clés en les plaçant judicieusement. Vous pouvez par exemple, envisager d’insérer des titres de niveau h2 ou h3 dans le corps de la description.

Une description doit être optimisée SEO mais également optimisée marketing.
Vos mots doivent capter l’attention de l’internaute. Embellissez-la de termes suffisamment accrocheurs et de phrases exclamatives. Introduisez des « appels à l’action » (call to action) au sein de vos écrits.

 

En parlant de description produit, n’oubliez pas de toujours bien renseigner les caractéristiques techniques.

Renseignez toutes les caractéristiques du produit

Au moment de la création d’une fiche produit, pensez toujours à vous mettre à la place du consommateur.
Présenter et illustrer votre produit c’est bien, mais détailler ses différentes caractéristiques, c’est encore mieux !

En effet, toute personne désireuse d’acheter un produit souhaite connaître ses détails techniques.
C’est un facteur décisif d’achat ou non.

Si je reprends mon exemple de la vente de montres, je dois penser à l’ajout de caractéristiques techniques fondamentales telles que la matière du bracelet, son style de fermeture, les fonctions existantes sur la montre … au sein de la fiche.

Ainsi, en précisant les caractéristiques de cette façon, vous donnez toutes les informations essentielles et augmentez vos chances de convertir vos visiteurs en acheteurs.

 

Pour clore cet article, je vous propose un exemple virtuel de fiche produit correctement optimisée :

fiche produit optimisée exemple

 

SEO - rédaction web

3 éléments importants en rédaction web

On ne vous le répète jamais assez, la rédaction web diffère de la rédaction papier. Ecrire pour le web implique d’écrire pour les internautes et pour les robots à la fois. Découvrez quelques réflexes à avoir pour l’écriture d’un article de blog.

Choisissez le bon sujet d’article

Pour attirer l’attention de vos lecteurs, il faut choisir un sujet pertinent pour votre article de blog.

Le choix d’un bon sujet est important pour tout contenu web.
L’idéal est d’évoquer des thèmes qui intéressent les internautes. Définissez clairement votre cible et imaginez les questions que peuvent se poser vos lecteurs.

Par exemple, vous pouvez parler de sujets d’actualité ou élaborer des tutoriels spécifiques.

Le plus important est de choisir des sujets qui captent votre cible. De cette façon, vous attirez du trafic sur votre site.

Effectuer une étude de mots-clés

Comme dit précédemment, la rédaction web implique d’écrire aussi pour les robots et non uniquement pour le lecteur.

Ainsi, pour optimiser vos contenus, intégrez des mots-clés à vos pages web.

Pour cela, vous devez sélectionner les mots-clés les plus recherchés par les internautes sur les moteurs de recherche.
Si votre site est récent, évitez les mots-clés trop concurrentiels au risque de voir votre site chuter dans les résultats Google.

Faites figurer vos mots-clés dans les zones chaudes de vos pages : les balises title, les titres h(n) et les attributs alt des images.
Pour mettre davantage ces mots-clés en valeur, vous pouvez les imbriquer dans des balises <strong>.

Enrichissez vos contenus

N’oubliez pas que la rédaction web se dit aussi rédaction multimédia. Il est donc important d’enrichir et de varier vos contenus.
Ne créez donc pas uniquement du texte.

Vous pouvez envisagez d’intégrer des vidéos à vos articles par exemple. Cela peut être intéressant pour des articles type tutoriels.
Les vidéos sont très appréciées des internautes car elles sont directes et explicatives.

N’oubliez pas d’illustrer vos pages web pour leur donner plus de poids. Elles attirent davantage l’oeil de l’internaute. Prenez garde à choisir des images pertinentes en relation avec votre contenu.

Enfin, pensez à intégrer des infographies. Davantage explicatives que du texte, elles transmettent l’information de manière agréable de par leur visuel.
Avec des infographies, vous vous faites mieux comprendre qu’avec des phrases. 😉

 

investir dans le référencement seo

Investir dans le référencement: pourquoi ?

Vous possédez un site Internet ? Parfait ! A présent, afin de l’optimiser, il faut penser à son référencement sur la Toile. Vous pensez qu’investir dans le référencement est une perte de temps? Détrompez-vous ! Cet article vous révèle pourquoi.

Investir dans le référencement vous permet d’être positionné

Investir dans le référencement implique diverses stratégies telles qu’une recherche de mots-clés (ce travail demande de cibler les mots-clés les plus recherchés par les internautes), une optimisation des zones chaudes de vos pages (cela passe par l’optimisation des balises Hn), une bonne gestion des métadonnées (bien renseigner le title et la méta-description) … Et bien plus encore !

Cela s’appelle du référencement naturel ou Search Engine Optimization (SEO) en anglais.

Il s’agit d’optimiser votre site pour les moteurs de recherche.

Ainsi, en adoptant un bon référencement, il est possible de voir vos pages indexées par les moteurs de recherche.

Votre site rencontre de meilleures chances de paraître dans les pages de résultats.

En étant positionné, votre site web est visible

A quoi bon rédiger du contenu si celui-ci n’est jamais consulté ? Rien du tout ! Il s’agirait d’un investissement d’une totale perte. En rédaction web, gardez en tête que l’on écrit pour l’internaute et non pour soi-même.

Pour cette raison, travailler son référencement naturel comme dit précédemment se révèle bénéfique.

En effet, lorsque vous êtes bien positionné sur les moteurs de recherche, vos contenus obtiennent plus de chances d’être visibles de tous.

Si votre title et méta-descriptions correspondent à la requête de l’internaute, il peut être tenté de cliquer pour consulter votre contenu.

 

Investir dans le référencement de manière régulière est capital lorsque l’on possède un site web.
A côté de cela, il faut aussi rester informé(e)s des mises à jour des algorithmes des moteurs.

Toutefois, le nombre de pages indexées par les moteurs est énorme. Obtenir alors des résultats nécessite du travail de qualité, de la stratégie et surtout, beaucoup de temps. 😉

étapes pour succès article de blog

4 étapes clés pour créer un article de blog

Vous êtes prêt(e)s à rédiger votre premier article de blog mais vous ne savez pas quoi écrire ? Rassurez-vous ! Lorsque l’on débute en rédaction, nous sommes tous confronté(e)s à la peur de la page blanche. Suivez ces 4 étapes et trouvez vos mots.

Trouver un sujet percutant pour votre article de blog

Avant toute chose, il vous faut un thème / un sujet principal à traiter dans votre article de blog.

C’est souvent là que les choses se compliquent. Pourtant, si l’on regarde autour de soi, nous avons toujours quelques sujets à portée de main. Parfois, puiser un peu dans notre culture générale aide à trouver des idées.

Référez-vous à vos connaissances, votre ressenti personnel, vos loisirs …
Par exemple, pourquoi ne pas écrire un article sur une activité qui vous passionne ?

Ou encore, suivez régulièrement l’actualité pour rester à jour. Des articles portant sur un sujet récent intéressent davantage vos lecteurs.
Pour connaître les sujets d’actualité, l’outil Google Trends peut vous aider. Il répertorie les tendances du moment par thématique et par pays.

 

Rechercher les informations pour votre article de blog

Vous vous êtes décidé(e)s sur le thème de votre article ? A présent, recherchez des informations pour l’alimenter. En gros, il faut détailler et expliciter votre sujet principal.

Par exemple, si votre article évoque une passion, parlez de ses avantages, proposez des conseils, des astuces …

Si votre article est un tutoriel, expliquez-en les détails de fonctionnement, intégrez des images pour permettre à vos lecteurs de mieux vous comprendre …

Trier et regrouper vos informations par thèmes

Une fois toutes vos informations réunies, organisez-les par thèmes.

Un article se doit d’être bien structuré, n’insérez pas vos idées les unes à la suite des autres sans les avoir trier au préalable.

Pour organiser correctement vos idées, prenez une feuille ou ouvrez un classeur Excel.
Faites plusieurs colonnes (une colonne par thème) et rangez-y vos idées. Regroupez les informations similaires dans la même colonne.
Vous avez déjà effectué une grande partie du travail.

Je vous mets ci-dessous un exemple de tri que j’ai effectué (et qui m’a vraiment aidé) avant de rédiger un article sur les montres connectées :

tri infos pour article de blog

Comme vous le voyez, pour réunir un maximum d’informations sur les montres connectées, j’ai choisi de les segmenter et trier en plusieurs parties. Cela m’a permis ensuite de trouver un plan pour structurer mon article.

Construisez votre plan et rédigez votre article

Après avoir terminé votre tri des informations, vous percevez mieux les grandes lignes autour desquelles s’articulera votre article. Ainsi, il vous est nettement plus facile de construire un plan. Il suffit de vous référer aux thèmes répartis dans votre feuille ou classeur Excel.
Par exemple, chacun de ces thèmes pourront vous servir à rédiger vos sous-titres. Vous percevez nettement mieux vos sous-parties.

Vous voilà prêt(e)s à rédiger votre article de blog. 😉